À l'épreuve de la chaleur!

Envoyer Imprimer

Les conditions climatiques estivales créent parfois des conditions d'inconfort dans les espaces habités. Pour améliorer le confort dans une pièce par temps chaud, il faudra, en plus d'avoir une tenue vestimentaire adéquate bien sûr, agir au moins sur l'un des éléments suivants soient l'humidité, les mouvements de l'air ou encore la température dans la pièce.

La solution la plus économique est sans aucun doute l'installation d'un ventilateur de plafond car il procure une brise rafraîchissante, créant un effet de climatisation. Plus pratique qu'un ventilateur portatif, le ventilateur de plafond a aussi l'utilité, en hiver, de forcer l'air chaud accumulé au plafond à redescendre pour réchauffer l'espace habité permettant ainsi d'économiser des coûts de chauffage.

Pendant certaines périodes très chaudes et humides en été, même la fraîcheur de la nuit n'arrive pas à refroidir votre maison pour en améliorer le confort. Certains appareils, comme les climatiseurs, peuvent s'avérer très utiles pour rafraîchir une pièce surchauffée ou mal aérée. Bien sûr, un appareil de climatisation portatif est souhaitable car vous pouvez l'installer au chalet pendant vos vacances ou si vous demeurez en appartement car vous déménagerez sûrement tôt ou tard. Il existe un grand choix de modèles et de dimensions mais ce sont surtout la puissance de refroidissement du climatiseur, mesurée en BTU, et le nombre de vitesses du ventilateur qui sont à considérer. Le ventilateur installé à l'intérieur du climatiseur a pour fonction de faire circuler l'air dans l'appareil puis dans la pièce. Préférez un ventilateur ayant au moins 2 vitesses et de préférence 3 afin de doser plus facilement le bruit de l'appareil et l'uniformité de la température dans la pièce. Évaluez la puissance de refroidissement dont vous avez besoin en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur de la pièce à climatiser pour obtenir son volume, puis multipliez ce chiffre par 5 pour trouver la bonne puissance de refroidissement en BTU.

Le taux d'humidité dans l'air ambiant joue un rôle déterminant sur notre confort. Étant donné qu'en été l'air est aussi humide à l'extérieur qu'à l'intérieur de la maison, le fait d'ouvrir portes et fenêtres n'aura aucun effet pour rafraîchir une pièce. Pour améliorer le confort à l'intérieur, vous devrez réduire le taux d'humidité. Un déshumidificateur est un appareil qui permet d'abaisser le taux d'humidité dans l'air en aspirant cet air à l'aide d'un ventilateur et en la repoussant dans la pièce une fois déshumidifiée. Pour optimiser le fonctionnement de cet appareil, il faut limiter les échanges d'air entre les pièces de la maison en délimitant la zone où l'air doit être traité. Il faut donc fermer portes et fenêtres ou toutes autres ouvertures entre plusieurs pièces afin de ne déshumidifier qu'une pièce à la fois. La capacité de déshumidification des appareils est mesurée en litres d'eau enlevée de l'air par période de 24 heures et est indiquée dans les livrets de l'appareil. Si la température ambiante est inférieure à 27 degrés C et que l'humidité relative est de moins de 60 %, la déshumidification est plus difficile. Autrement dit, n'utilisez pas un déshumidificateur par temps sec car il ne sera d'aucune utilité.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir